Lush Liner Motivation

Aux dernières nouvelles, j’étais restée à l’eye Liner The Balm, le seul qui parvient à me satisfaire en terme de tenue (excellente), de pinceau (assez épais et très maniable) et de couleur (noir comme hier au soir).

Mais je suis une vraie teigne persévérante, et je n’ai pas abandonné mes recherches.
Evidemment, je ne crois pas à l’Eye liner parfait.
Chaque personne a ses préférences, en terme de matière, de pinceau, de maniabilité ; mais on peut tout de même s’attacher à trier les produits de qualité des… euh… ahem … autres.

Toujours sur le front de la découverte cosmétique naturelle, votre correspondante dévouée s’est de nouveau jetée à l’aventure pour vous dénicher une petite nouveauté.
Enfin, nouveauté de nom, puisqu’il est sorti depuis un certain temps déjà.

Il s’agit du Liner Lush Motivation !

 

J’ai totalement craqué sur la couleur, qui est juste magnifique : un bleu sarcelle éclatant. Si vous êtes timides, passez votre chemin ! (ou pas)

Il m’a fallu quelques jours d’acclimatation afin de l’assumer complètement. Mais aujourd’hui, je le porte sans même me poser de question et quand je croise mon reflet dans un miroir, il y a toujours un petit effet Cléopâtre qui me fait, disons le, bien plaisir. (Même si dans le cas de Liz Taylor, c’est le fard à paupière qui était bleu, mais bon, détail, personne ne s’en souvient. Je reste persuadée que si elle avait eu Motivation entre les mains, elle aurait craqué. Ne disait-elle pas : « Il n’y a pas que l’argent dans la vie, il y a aussi les fourrures et les bijoux. Et le Lush Liner Motivation. » Ah !! Lizou, quelle visionnaire !)

Dans la boutique, j’ai longuement hésité entre celui-ci et le « Fantaisie », littéralement de l’or liquide dans un petit flacon de 5g.
Mais j’ai finalement considéré qu’il était plus difficile de trouver un beau liner bleu que du doré.

Enfin bon, c’est pas tout ça, mais l’intérêt de la chose, c’est bien de le tester !!

 

Critères de Test

 

  • Packaging :

    Presque mon kif ultime : le flacon est en verre, et l’applicateur en plastique noir, probablement le même plastique recyclable (et recyclé) que celui des pots Lush. Mais à part ça, ni boite, ni carton ! Un petit élastique en caoutchouc accroche l’étiquette au produit, mais rien d’autre. Le meilleur produit recyclé est celui qui n’existe pas !

  • Couleur :

    Pas de surprise, dans la mesure où la couleur est visible à travers le flacon en verre. Pas moyen donc de se faire blouser après-coup !
    La couleur ne bouge pas après application, quand bien même vous doubleriez la dose. J’aime !!

  • Matière :

    Le liner est moins liquide que celui de The Balm. Je subodore que les pigments y sont pour quelque chose. De fait, j’ai l’impression d’en mettre un peu plus qu’un liner noir normal. D’un autre côté, cela vient peut-être du pinceau…. ou de mon application. Rien de dramatique ou de désagréable en somme.
    Tips : Penser juste à laisser sécher quelques secondes avant de cligner de la paupière.

  • Confort :

    Pour tout vous dire, j’ai testé d’autres produits Lush de la gamme EB. Et pour certains (les rouges souvent), le produit dégage une odeur (naturelle en théorie) qui m’est absolument désagréable, et qui me rappelle certains graminés auxquels je suis allergique. Pour le « Motivation », je n’ai pas eu cette sensation, et mon odorat ne s’est pas rebiffé une seule fois.
    Une fois appliqué et après séchage, on ne le sent plus. Je précise après séchage parce que ce dernier n’est pas « instantané » (cf « Matière »)
    Enfin, il ne pique pas les yeux si j’ai le malheur de l’oublier et de me frotter les yeux comme une bonne bourrine. (j’y vais avec les poings)

  • Tenue :

    La tenue du Liner est bonne. Il m’est arrivée de me coucher avec (Bouuuuuuuh !! Pas bien !!) et de me lever le lendemain toujours linée.
    La Sse-cla des paresseuses.

  • Prix :

    17,95€ les 5g dans tous les Lush de France. Pas donné, mais la couleur en vaut la peine. Je ne mettrais néanmoins pas le même prix pour des couleurs plus basiques.

 

  • Ethique / Ecolo / Bio :

    Le produit ne bénéficie d’aucun label en particulier.
    Je suis déception.
    Alors certes, les produits Lush dans leur ensemble sont Cruelty free, Fresh et Handmaid, c’est d’ailleurs la grande force de la marque. C’est toujours mieux – et de loin – que les marques de grande distribution, parfumerie comprise !
    Mais ça ne vaut pas les cosmétiques bios en terme de qualité et de soin.
    Bouh.

  • Santé :

    Place à l’INCI :

    • Infusion de pétales de roses (Rosa damascena)
    • Glycérine
    • Huile d’amande douce (Prunus dulcis)
    • Huile de jojoba bio (Simmondsia chinensis)
    • Beurre de cupuaçu (Theobroma grandiflorum)

    • Acide stéarique (Stearic Acid)
    • Alcool cétéarylique (cetearyl alcohol)
    • Oxyde d’étain (Tin oxide)
    • CI 77019
    • Parahydroxybenzoate de méthyle (Methylparaben)

    Les cinq premiers ingrédients sont répertoriés comme « naturels », et les cinq derniers comme « synthétiques sûrs ». Et c’est effectivement le cas, exception faite…. du Methylparaben, comme de juste.

    Ci-joint, le pdf de la recherche INCI des « ingrédients synthétiques sûrs ». (Petit conflit avec mon PC, impossible de l’afficher en jpg comme usuellement. Sorry !)

    Lush Liner Motivation

  • Autre :

    Je trouve que l’applicateur du flacon est trop court, d’autant que le produit est un peu épais et reste sur la tige, au risque de se déposer sur les cils lors de l’application.
    Heureusement, les vendeurs Lush fournissent systématiquement d’autres applicateurs un peu plus grands, ce qui permet de l’appliquer sans faute.

 


 

CONCLUSION :

La gamme EB (Emotional Brillance) de Lush comporte de vraies petites pépites en terme de coloris.
Le Méga-Kif, pour les nerdy-weirdy dans mon genre, c’est que TOUS les produits répertoriés comme liners ou rouges à lèvres ont été développés pour être interchangeables.
Comprendre que le joli rouge à lèvre Ambition (le plus joli à l’essai) peut tout à fait servir de blush pour les teintes de peau adaptées, voire de liner avec l’applicateur ou de fard à paupière avec un pinceau estompeur.
Et vice-versa.
Même si je ne me sens pas encore prête à mettre du bleu (aussi beau qu’il soit) sur mes lèvres. Il faudra trouver l’occasion (et bon courage ^^’).
Ça, c’est pour le côté cool.

Le côté moins cool, comme évoqué plus haut, c’est que s’il est bien meilleur en terme d’INCI que la plupart des produits courants, on ne peut que grandement déplorer la présence de methylparaben. Ce n’est pas un produit bio.
Zut. (Pour rester polie.)
Alors, je l’adore, donc je vais le garder, jusqu’à trouver de quoi le remplacer.
Mais je ne vous cache pas ma déception.

mary-pickford-1963155_1920
Je souis déception.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s