La folie des Period Panties

Je pensais appeler cet article « les culottes tout terrain », mais je me suis dit que ça manquerait probablement un peu de délicatesse. Alors je vous fais grâce de mon mauvais goût pour cette fois.

Whatever, vous l’avez compris, un petit article aujourd’hui pour discuter Period Panties, ou Culottes de Règles !!

 

Mise en situation

Jusqu’à il y a peu, les « Culottes de règles« , pour moi, c’était ça :

2018-high-quality-brief-underwear-for-old.jpg_300x300

 

Vous savez, les vieilles culottes très moches mais tellement confortables achetées en douce à la Redoute ou à Carrefour, celles qu’on met quand on est certain(e)s de ne pas avoir à se retrouver dans une situation compromettante (visite chez le médecin, port d’une jupe, quelque possibilité de croiser des pompiers que ce soit).

Elles sont tellement vieilles et moches qu’elles ont acquis trois critères distinctifs :
– une douceur toute particulière due à l’ultra-lavage.
– une vague couleur passée quelle que soit la couleur initiale.
– l’absence totale de forme en dépit d’un patron de base.
Le plus souvent, c’est la honte, mais comme les Crocs, c’est tellement confortable qu’on les porte en cachette. Culotte de grand-mère style.

[Une petite aparté pour vous signaler que je viens de perdre mon innocence.
Pour illustrer les culottes de grand-mère, j’ai malencontreusement tapé les termes +old +granny +panties…
lostinnocence
…et je suis tombée sur des choses que mes yeux n’auraient jamais, JAMAIS du voir. Je pleure actuellement des larmes de sang, et je ne suis pas certaine de m’en remettre un jour.]

MAIS !

Depuis quelques années, fleurit un peu partout un nouveau concept : les Periods Panties, aka Culottes Menstruelles, aka Culottes de Règles.

J’en ai entendu parler il y a un certain temps déjà, mais en Serial Ronchonneuse de bon aloi, j’ai évité d’y accorder trop d’attention.
Encore une fois, avec une tooonne de préjugés, j’imaginais mal qu’une culotte de règles puisse vraiment être hygiénique et efficace.
Puis, ma Best Judy m’en a touché un mot ; j’ai là encore râlé (« aaaah non ! Erk, c’est pas pour moi« ), mais je me suis dit que je lui poserai la question d’ici quelques mois.

Il y a peu, ma MÏU CUP, que j’utilise chaque mois avec grande satisfaction, s’est mise à me causer des douleurs aigües inhabituelles. En plus de celles des règles. (Génial.) Je suis allée consulter, mais il n’y avait rien d’anormal.
J’ai fini par comprendre que mon corps m’envoyait un subtil message en morse.

SURPRISE-!-STOP-Plus-de-trucs-à-insérer-STOP-J’en-ai-ma-claque-c’est-terminé-STOP-Démerde-toi-autrement-STOP-Bisous-Bisous-STOP.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Techniquement, je l’ai eue mauvaise.
En plus, j’avais fini toutes mes réserves de serviettes périodiques Naty bio, et vu la réaction de mon corps à la cup, les tampons m’ont paru inenvisageables.

J’ai donc innocemment pris mon téléphone et appelé ma Best Judy, pour lui demander où elle en était avec ses culottes de règles. Sa réponse en quelques mots.

 

pink-fluffy-unicorn-dancing-on-rainbow-bitches

 

Alors bon, voilà.
Quand l’Univers, mon propre corps et ma Koupine conspirent à me jeter en pâture à la Mode, que voulez-vous que je fasse ?

Je râle contre l’alignement suspect des planètes et j’y vais en mode Poppy !

Qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Alors, en vrai et tout à fait entre nous, je n’ai pas du tout envie de rentrer dans le détail de ces charmantes petites choses.

Le truc à comprendre, c’est que plusieurs marques s’affrontent sur le marché, et qu’elles fonctionnent grosso modo de la même manière, avec des matériaux différents toutefois.

Vous prenez une culotte, et au niveau de l’entrejambe, vous rajoutez des couches supplémentaires afin d’absorber le sang, de limiter les odeurs et de ne pas transpercer les différentes couches.

Pif Paf Poum, vous recousez le tout, et voilà, magie magie !

science-science-everywhere

 

Pourquoi en porter ?

Plusieurs arguments se prononcent en faveur de cette alternative :

Ecologie : Bah, c’est des culottes.
Je veux dire, pas des trucs en coton que vous allez jeter après les avoir utilisés. Forcément, c’est moins d’eau utilisée pour cultiver le coton, et moins de déchets pour la planète. Cool, non ? D’autant que 500 ans pour que se dégrade une serviette, c’est un poil long…
Ah, et par rapport à la cup ? Boarf, je suppose qu’on pourrait dire que la cup est en silicone ? Histoire de chercher la p’tite bête…

Economie : Bah, c’est des culottes.
Une fois que vous les avez, pas besoin d’en racheter. Vous les lavez, vous les séchez, et hop, c’est reparti pour un nouveau cycle !

Confort : Bah, c’est des culottes.
Je veux dire, si ça marche, c’est plutôt sympa d’être à l’aise, non ? C’est par ailleurs le sujet de cet article : est-ce que ça marche ? La suite plus bas.
Et je rajouterai que, pour les personnes qui ne parviennent pas à utiliser de cup ou de tampons, c’est quand même une super alternative aux serviettes. En tout cas, la Poppy de 12 ans aurait adoré  préféré  vendu un rein pour essayer très probablement testé! (De là à dire qu’on devient moins aventureux avec l’âge…¬¬)

 

Oui, mais …..

Primo :
Je ne vous le cache pas, c’est un SACRE BUDGET. Entre 25 et 45€ LA culotte. Ce qui s’entend si le produit fonctionne, hein ; et puis une jolie pièce de lingerie ne coûte pas moins cher.
C’est juste que certains portefeuilles (dont le mien) ont depuis longtemps renoncé à ce genre franfreluches pour se consacrer à des sous-vêtements pratiques et pas chers.
Alors bon. C’est quand même un fuck*ng investissement.

Secondo :
Est-ce qu’on a du recul sur ces produits ? Là comme ça, ça  a l’air totalement inoffensif, mais l’amiante aussi paraissait cool au départ ¬¬
Bref, vous voyez l’idée. J’aime bien avoir un peu de recul sur les super nouveautés ultra géniales sans contreparties. S’il y a bien une chose que la vie m’a appris, c’est qu’il y a TOUJOURS un prix à payer.

Tertio :
Je ne doute pas que les culottes en question fonctionnent pour les délicates fleurs qui ne versent qu’un peu de rosée lors de leurs menstruations. Dans mon cas, c’est plutôt l’éruption du Krakatoa et la disparition de l’Atlantide tous les mois. Est-ce que ces fameuses culottes vont tenir le coup ? J’en doute.

 

La Compétition

Bienvenue aux J.O. de la Culotte Menstruelle !!

Avant de me lancer, j’ai voulu jeter un oeil sur Internet, histoire de faire connaissance avec les différents compétiteurs. Et c’est fou le nombre de blogs qui racontent leurs tests avec les culottes de règles ! Je me sens un peu inutile pour le coup. Mais puisque j’ai commencé, allons jusqu’au bout !

 

Les Retoquées

En premier lieu, la liste des Periods Panties qui ne participent pas à cette course. Certaines n’ont pas passé les pré-sélections (de manière totalement arbitraires de ma part.) ! J’en avais besoin rapidement, ce qui a immédiatement éliminé un certain nombre de participantes.

 Marguette

Marque française, culottes de coton bio.
Un modèle.
Pour l’instant indisponibles (pour cause de fin de grossesse de la fondatrice ;)* )
Taille XS à XL.
€32,90.

 Plim

Confectionnées sur commande, 1 mois d’attente.
Collection de 5 modèles, 4 disponibles dont avec « crochets ».
Marque française, exécutée en France.
Tailles 32 à 52.
€40 à €46

 Smoon

Précommande au prix de €29,90 au lieu de €35*.
1 modèle, tailles de XS à XL.

 Blooming

Pas encore disponibles (post campagne de financement)*.
Collection de 5 modèles.
Tailles 10, 12, 14 ans. Tailles 34 à 52.
A noter : pour chaque culotte vendue, 50cts sont reversés à l’association Règles Elémentaires, qui lutte contre la Précarité Menstruelle.
Blooming recommande également deux des trois livres (Elise Thiébaut) dont je vous ai parlé dans mon dernier article ^^

 Les Mïu Culottes Menstruelles

3 modèles avec inserts.
Tailles XS à 3XL.
De €33,90 à €36,90.
A noter : Les culottes proposées sont les Lunapads vendues au Canada et aux USA.

 Dear Kate

Le modèle de mon choix est actuellement Sold Out*.
13 modèles dont un justaucorps.
Les Tailles vont de XS à 3XL.
Prix : $32 à $44.
A noter : pour tout achat de plus de $100, elles font don d’une paire de Dear Kate à une jeune fille dans le besoin, avec l’asso Days for Girls.

* au moment de la rédaction de l’article, 18 mai 2019.

Je tiens également à préciser que ce test sur le Huff post m’a aidé à faire le tri.
N’hésitez pas à y jeter un œil (et à le récupérer ensuite) (Je me fatigue moi-même)

 

Les Concurrentes en lice

 

THINX

product__hiphugger-10_2560x.progressive

9 modèles dont 3 en coton bio.
Tailles XS à 3XL .
De €22,04 à €35,82.

Ah, THINK, la grande papesse des Culottes Menstruelles ! C’est plus ou moins LA marque qui a mainstreamé les Period Panties. Et on peut complètement les remercier pour ça !
Ceci étant dit, il existe une certaine polémique autour de la marque, qui utilise des nano-particules d’argent dans ses tissus pour neutraliser les odeurs. Selon le Huff Post, elle s’en défend en précisant que “cette technologie est couramment utilisée pour les vêtements de sport pour ses propriétés anti-odeurs. Elle a été testée et est largement utilisée dans l’industrie du vêtement.”  « Une étude américaine » (dont je n’ai pas trouvé trace pour l’instant ; qui l’a commandée et pour quelles raisons ?) précise que les particules d’argent dans les vêtements n’ont aucun impact sur la santé. Et sur les muqueuses, on en parle ?

Points ++ : Tout le monde vante généralement l’efficacité de la marque, même si la qualité semble s’être amoindrie avec le temps.
On parle aussi beaucoup de leur confort.
Enfin, la marque travaille à une grande transparence concernant les conditions de travail de ses couturières.

Points – – : Produits fabriqués au Sri-Lanka puis envoyés des USA. Pas top pour l’empreinte carbone.
La question des Nano-particules d’argent reste en suspens.

=> NOPE pour moi. Je ne suis pas du genre à prendre des risques inconsidérés – même nanos. Il existe d’autres marques plus proches qui travaillent sans nanoparticules :  j’aime autant !

 


Réjeanne :

162_rejeanne-nov-2018-600x600

Marque française.
3 modèles dont un décliné en 4 versions?
Tailles : 34 à 48.
Prix de €39 à €59.

 

Les culottes réjeanne sont fines, confortables et certifiées OEKO-TEX. Leur technologie se passe de nano-particules d’argent. Le projet de l’entreprise n’est pas vieux, il a été financé sur Ulule le 12 novembre 2018, où la participation a atteint 7 574% ! La Team a longuement cherché pour trouver un atelier leur permettant de produire les culottes en France, d’excellente qualité mais à un prix juste et relativement accessible.
De mon point de vue, on atteint les limites de ma petite bourse, mais dans l’absolu, je n’ai rien à redire du prix : je n’ai pas l’impression que l’entreprise en profite pour se faire des marges énormes sur mon dos. Ce sont juste mes moyens qui sont limités !

Points ++ : La culotte est fine, discrète, élégante et plutôt absorbante !

Point – – : Un peu chère par rapport à d’autres.

=> YES ! J’ai choisi de tester le Shortie Callie. C’est la toute première culotte de règle que j’ai portée, et j’ai été étonnée de sa finesse : j’imaginais quelque chose de plus épais.
Je n’ai eu à déplorer aucune fuite !

 


Loop :

boulot-jean

Entreprise française, produits fabriqués en Chine.
3 modèles
Absorption entre 2 et 3 tampons
Tailles de S à XL, selon les modèles
Prix : €29.

 

HerLoop est une marque française. La fondatrice a découvert les Periods Panties en Australie (possiblement Modibody ?), mais déplorant le look « Mamie » des dessous en question, a choisi de se lancer dans l’aventure pour offrir une alternative un peu plus sexy.
Sont alors nées les culottes METRO, BOULOT et DODO, des modèles sexy et moins chères que leurs concurrentes. Les modèles sont jolis, et proposent un taux d’absorption tout à fait correct.
Le site précise que les fournisseurs chinois respectent les normes de travail équitable Oeko-Tex, et ses salaires ; mais ce n’est pas une certification en bonne et due forme ; je vais les interroger à ce sujet.

Points ++ : Sexytude, et prix très compétitifs !

Points – – : Fabriquées en Chine ; enfin, il manque (selon moi) un modèle total confort, même si la « DODO » est censée faire office.

=> NOPE. Les culottes sont moins chères, mais se pose pour moi la question du confort : pendant mes règles, je n’ai pas envie de porter de strings ou de tangas. Ce n’est donc pas vraiment à moi que s’adresse cette ligne de dessous.

 


Fempo :

power_1_2000x

Marque française, tissus français et italiens, atelier de fabrication en France et en Tunisie.
Taille 34 à 48.
3 modèles.
Prix de €32 à €37.

Alors. Sur le site de Fempo, on ne mesure pas vraiment les quantités de flux. Il existe actuellement 3 modèles dont un, la Power ++ (37€), qui est spécialement destinée aux flux abondants. Je tiens à signaler que c’est, jusque là, le seul site qui parle de flux très abondants dus à l’endométriose. Et là je dis BRAVO ! Parce qu’il y a une différence entre « flux abondants » et « flux abondants ». C’est par ailleurs ce qui m’a motivé à acheter chez elles.
J’ai également lu (blogs) et vu (Youtube) beaucoup de retours positifs sur Fempo, et c’est peut-être la marque française la plus plébiscité actuellement. Raison de plus pour la tester !
Qui plus est, j’ai découvert que la marque était originaire de Vénissieux. Et vivant en région lyonnaise, je peux dire que mon empreinte carbone post-achat est relativement faible, youpi !
Enfin, les culottes sont simples (pas de dentelles fanfreluchées qui les rendent plus fragiles à la longue) et surtout efficace (Merci le bambou). High Five !

Points ++ : Tissus certifiés OEKO-TEX, culotte très confortable et probablement l’une des plus absorbantes à l’heure actuelle.
Le bambou en fait un produit vegan.
Enfin, dans mon cas, produit régional.

Points – – : Tissus italiens** et atelier de production en partie en Tunisie. (** mais en ce qui concerne les tissus italiens, ils viennent à vol d’oiseau de moins loin que s’ils étaient de Bretagne …).
La Power++ coûtent quand même 37€.

=> YES Ma’am ! Alors certes, ce ne sont pas les moins chères, mais j’ai entendu beaucoup de retours positifs sur cette culotte. Pas moyen, il me fallait la tester !! Et je n’ai pas été déçue : là non plus, pas de fuites ! Très confortables, pas d’odeur, je plussune !


Modibodi :

mb_ecom-sensual_hi_waist_heavy_left-580x580

Plus d’une dizaine de modèles pour femmes et teenagers.
3 niveaux d’absorption
Tailles de 4XS à 6XL
Prix de €17 à €40

Modibodi est une marque australienne qu’on ne présente plus. Leur catalogue est fourni, leurs produits d’une excellente qualité, et les tailles sont pléthores. Les prix sont également tout à fait raisonnables.
La seule complication vient du pays de provenance : l’Australie. Question courrier et taxes, ce n’est pas le plus évident ! Bienheureusement, la marque a ouvert un comptoir au Royaume-Uni, et c’est par le site UK que j’ai pu commander la Sensual high waist bikini (heavy overnight). Résultat : culotte reçue rapidement et sans encombres. Yatta !!
Ce qui est chouette c’est que la marque propose également un modèle pour la grossesse, un pour la transpiration et un pour l’incontinence urinaire. Et des maillots de bain !

Points ++ : Un confort au top !
Vaste choix de modèles
Grande variété de taille

Points – – : Australie… ou UK ! (A voir post-Brexit…)
Certaines culottes contiennent du bambou, d’autres des microfibres, et d’autre de la  laine merinos… choisir avec précaution selon vos convictions.

=> YEP ! J’avais très envie de les tester ! Reçues sur la fin de mes règles, je n’ai pas pu les tester efficacement. Elles sont très confortables, mais n’annoncent que 2 tampons… à voir dans un futur proche donc.


Cet article étant particulièrement long, souffrez que je m’octroie une petite pause de bon aloi qui me permettra de recevoir les deux derniers modèles de Period Panties et de les tester pour vous !
A venir : Test et Comparatif.

Histoire de vous donner un petit podium perso.
La suite dans la partie 2 ! To be continued….

 


 

 

(Et ça c’est juste pour le fun… ©Sarah Anderson )

 

period-comics-sarah-andersen-4-57cd70600fa18__605

Une réponse sur « La folie des Period Panties »

  1. Hey Best Judy !! Merci pour cet article qui arrive à points nommé pour moi, parce que j’envisage de compléter ma collec ! En plus je ne savais pas pour les particules d’argent dans les culottes thinx (what the… ?!). Du coup, je vais opter pour des Réjeanne je pense, elles cochent les cases que je cherche : France + fine + efficace ! J’attends ta battle dans un deuxième article pour avoir encore plus d’info, et enfin, je déciderai ! Merci koupine d’amûûûr !
    (Et le Pink fluffy unicorn… Epique !! xD )

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s