Mascara !

Guten Tag !

En me maquillant hier, j’ai constaté pour la énième fois que mon mascara était pâteux, presque sec. Oui je sais, ça craint.

Surtout quand on sait que le mascara ne se conserve que quelques mois. Je pensais 12 ; mais en faisant quelques recherches sur Internet ce matin, j’ai lu 6. Ouch. Et en poussant un peu plus loin, je note 3, pour les mascaras bios. Argh.

Bon, donc, reprenons tout à 0. Les 5 règles d’or du Mascara :

  • Le mascara se conserve 6 mois au maximum.
  • Si durant ces 6 mois, vous souffrez d’une infection au niveau des yeux, jetez-le.
  • Pour le mascara bio, le délai est réduit à 3 mois.
  • Un mascara sec est un mascara mort. Ne vous amusez pas à jouer de la pompe à vélo avec, vous ne faites que rentrer l’air et accélérer le séchage !  Si vous tenez vraiment à l’économiser, bouchez le tube avec un coton ou un mouchoir pendant que vous l’utilisez, ça devrait lui donner un petit temps de plus.
  • Pour récupérer un mascara pâteux, dans la limite de sa date de péremption bien sur, mettez-le à tremper dans un petit plat d’eau bien chaude. (Bon, à la vérité, un bol devrait suffire. Et surtout, ne faites pas comme moi, fermez-le bien !) Puis ouvrez-le et rajoutez quelques gouttes d’huile bio. L’huile de ricin est excellente pour la pousse des cils, mais si comme moi vous êtes fauchés, un peu d’huile d’olive (bio aussi) devrait faire l’affaire.

Bien, ceci ayant été établi, je me suis empressée d’aller jeter les deux mascara que je conservais depuis un bail. (Hypnose de Lancôme, depuis près de 5 ans, et un Dior Addict depuis un an environ.)

Boum, poubelle. Le son fut lourd dans mon cœur, j’avais fait un vrai sacrifice budget pour les acheter.

Revient donc la question pécuniaire. Acheter un bon mascara : oui ! Mais y mettre 40€ pour 3 mois : Non ! Ou alors je vais devoir priver mes 4 pokémons de dessert. Autant vous dire que je ne le sens pas.

Quels choix s’offrent à moi ? Voilà un petit tour d’horizon des mascaras repérés, par ordre alphabétique.

(Les liens redirigent autant que possible vers le site de la marque et pas vers une boutique générique, afin de ne pas être brisés trop vite)

Bon, il en existe d’autres, mais c’est déjà ça.

En premier lieu, je dois admettre que certaines marques m’attirent plus que d’autres : Lily Lolo dont j’ai de bons échos, Lady Green dont les produits plaisent à ma fille ainée, Mosqueta’s parce qu’ils utilisent l’huile de rose bio, Couleur Caramel parce que leurs rouges à lèvres sont tout à fait honorables. (Oui, je sais, ce n’est PAS un argument.)

Ensuite, je plébiscite Zao et UNE natural beauty. Le premier car je suis très satisfaite des produits que je possède qui sont rechargeables, faits à partir de bambou et donc tout à fait éco-friendly ET de bonne qualité. Le second parce que c’est le upper mascara qui revient le plus souvent dans les divers blogs et pages Internet que j’ai arpenté ; un bon classique en quelque sorte.

Enfin, il y a mes coups de coeur. Alima pure : leur rouge à lèvre Stella est imprimé dans ma rétine depuis de très, très longues semaines, … et Kjaer Weis, le parfait mélange professionnel / éthique / soin : la ligne est créée il y a peu par une makeup artist pro, Kirsten Kaer Weis.

Voilà pour le premier écrémage. Non pas que les autres ne vaillent pas le coup ! Ils ne m’ont juste pas accrochée.

Je dois donc choisir un nouveau mascara que je vais devoir renouveler quatre fois dans l’année. QUATRE FOIS. Non mais sérieusement ! Cela élimine d’office tous les mascaras de plus de 20€.

SAUF QUE :

  • le mascara Alima pure (+ de 20€) est minéral est surtout waterproof. Rare parmi les produits bio.
  • Le mascara Kjaer Weis (+ de 20€) est rechargeable et surtout d’une contenance moindre (5,4g au lieu des 8g habituels… ce qui évite d’en jeter une fois périmé)
  • Le mascara Zao (- de 20€), qui est une marque que j’adore, est plutôt mal noté (ce qui ne signifie rien vu le peu d’avis) mais surtout n’est pas rechargeable ! (naaoo(…)oooon !!) Ce qui ne le différencie plus des autres au final.
  • Le mascara UNE (- de 20€) est certes 100% d’origine naturelle – avec une super brosse, mais ne contient que 25% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique…
  • Les infos sur le Mascara Mosqueta’s sont peu claires, et il faut creuser pour comprendre que c’est le site d’Eumadis… qui ne donne pas plus d’infos sur la gamme… trop de mystères pour moi. Et je n’accroche pas du tout au web-design de ce dernier. Trop vieillot.
  • Le Mascara Lily Lolo est accusé de sécher vite et surtout de faire des paquets… et la brosse ne me plait pas trop. Pourtant, il a été médaille de bronze des Pure Beauty Award 2014. En allant jeter un coup d’oeil sur cet award-là, je tombe sur les gagnants de 2015, parmi lesquels Elizabeth Arden, Nivea, Avène, Lacoste et Victoria Beckham Collection. Au secours.

… Alors, il reste bien le mascara Couleur Caramel, mais je ne suis pas très emballée. Il fait quand même près de 18€, et je n’ai pas le coup de coeur. La brosse semble chouette, mais je lis : « 98,9% du total des ingrédients sont d’origine naturelle ». Et ça, c’est pas top. Mais bon, il a quand même la charte Cosmebio :

Pour le logo Bio :

A. Minimum 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle

* ingrédients issus de l’agriculture biologique : Minimum 10% du total des ingrédients
* ingrédients issus de l’agriculture biologique : Minimum 95% des ingrédients certifiables

B. Maximum 5% d’ingrédients de synthèse

A la relecture, le mascara UNE ne parait pas si mal au final… et puis d’ailleurs, est-ce que le Kjaer Weis est certifié ?

Je regarde :

Our products are made in Italy, a country that’s been a leading producer of the luxury goods for hundreds of years. Almost all of our makeup has been approved as “Certified Organic” or “Certified Natural” by the country’s organic inspection body, CCPB (Controllo e Certificazione Prodotti Biologici). “Certified Organic” products are 95% [of what materials can be deemed organic] certified organic in its formulation. “Certified Natural” products contain higher levels of materials that, while still natural, cannot be certified organic because they occur in non-agricultural environments. For example bamboo silica comes from bamboo grown in the wild. While there was no use of fertilizer, pesticides, etc, it grows in a non-supervised area. Such ingredients are identified as “wild crafted” or “natural”.

Les produits sont donc « Certified Organic » ou « Natural », mais aucun logo italien, européen ou autre n’est présent sur le site officiel. On aurait pu s’attendre au moins au logo AIB-ICEA ; c’est bien dommage !

Bon. Et bien Mascara UNE une fois, deux fois… adjugé !

Et là.

Je pensais que c’était terminé… mais non ! Parce que sur le site, je trouve :

Ok, et vu qu’ils ont tous 100% du total des ingrédients d’origine naturelle et 25% issus de l’agriculture biologique, comment je fais, moi ?

… Ce qui me sauve, c’est qu’ils sont quasi en rupture de stock à peu près partout. Donc, le premier que je trouve en noir, je le teste. C’est la célèbre technique du Quickdraw.

To be continued pour le test ….

PS : Ahem. Je me rends compte que le Lady Green est injustement passé à la trappe. D’un autre côté, c’est probablement celui que j’offrirai à ma fille dans quelques années, quand elle sera en âge d’en porter… ça a du jouer quelque part dans ma petite caboche.

 

[EDIT : Here comes the TEST !!! ]

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s